de | fr
Site web | Section
EmailFavoriImprimer
Ressources analytiques
Programme d’analyse simplifié

Programme d’analyse simplifié selon W1  

Le programme d’analyse simplifié est adapté à la surveillance régulière et aux contrôles de routine. Il sert à déterminer la qualité microbiologique de l’eau potable et à établir si elle correspond aux exigences légales. Ce programme intègre les paramètres suivants:
  • germes mésophiles aérobies (en unités formant colonie, UFC)
  • Escherichia Coli (E. Coli)
  • entérocoques
  • température
  • conductivité
  • turbidité, couleur (visuel)
  • goût, odeur
  • teneur résiduelle en chlore si nécessaire  
La directive SSIGE W1 donne des informations sur le nombre de prélèvements.

Germes mésophiles aérobies sont des bactéries ubiquitaires qui se développent en présence d’oxygène, à une température moyenne. Du point de vue hygiénique, le taux de germes aérobies mésophiles est un précieux indicateur sur l’état général d’une denrée alimentaire (comestibilité, hygiène de la chaîne de distribution, qualité générale de la denrée alimentaire). Une concentration trop élevée d’UFC peut être un indicateur pour la présence d’autres bactéries pathogènes ou pour des durées de stagnation trop longues dans les réservoirs et les conduites. La valeur de tolérance pour l’eau potable distribuée dans le réseau est fixée à 300 UFC/ml. L’unité UFC/ml (nombre d'unités formant colonie par millilitre d'échantillon) correspond au nombre de bactéries capables de se reproduire par millilitre d’échantillon.

 

Escherichia coli sont des bactéries intestinales présentes chez l’être humain et chez l’animal. Dans la plupart des cas, elles sont sans danger pour la santé. Ces bactéries sont caractéristiques d’une pollution d’origine fécale (fumier, eaux usées, etc.). L’eau potable doit être exempte d’E. coli (non décelable dans 100ml d’échantillon).

 

Entérocoques sont également des bactéries intestinales. L’eau potable doit être exempte d’entérocoques (non décelable dans 100ml d’échantillon).

 

Chlore résiduel. La chloration est une mesure de désinfection visant à garantir l’hygiène de l’eau potable jusqu’au robinet. Le chlore est ajouté à l’eau en petites quantités. La teneur en chlore résiduel ne doit pas excéder 0,1mg/l.

Actualité
Média